FAQ mandataire immobilier

Conseiller/Consultant en immobilier d'entreprise

A la différence d'un conseiller immobilier classique, le consultant en immobilier d'entreprise doit disposer en plus d'un bagage de connaissances techniques lié à l'environnement dans lequel il évolue.

C’est un métier qui consiste à accompagner les clients acquéreurs ou vendeurs lors de la cession ou de l’acquisition d’un commerce ou d’une entreprise dans diverses activités telles que : café – hôtels – restaurants (CHR), boulangeries - pâtisseries, tabacs - presse, supérettes, boucheries, TPE/PME, bureaux, entrepôts, usines, locaux d’activité, etc…

Le consultant en immobilier d’entreprise apporte son savoir-faire technique dans les négociations entre vendeurs et acquéreurs, bailleurs et locataires, cédants et cessionnaires, afin de conclure des affaires dans le cadre d’une vente , d’une location ou d’une cession de fonds de commerce ou de droit au bail. Il réalise les études de rentabilité, effectue la prospection, la commercialisation et parfois il trouve le financement.

La réglementation du métier de conseiller en immobilier d'entreprise

Le consultant en immobilier d’entreprise doit répondre aux mêmes exigences que celles imposées à un conseiller en immobilier (carte professionnelle, assurance responsabilité civile et professionnelle).
Souvent, il choisit d’être mandataire en immobilier avec un statut d’agent commercial, après avoir signé un contrat avec un réseau de mandataire immobilier, afin de conserver une grande autonomie dans l’exercice de ses fonctions.

La mission de conseiller en immobilier d'entreprise

Il existe différents marchés au sein de l’immobilier d’entreprise. En général, les consultants juniors commencent par travailler sur les plus petites surfaces puis passent à des surfaces plus importantes.
Dans l’immobilier de bureaux, il devra adapter ses propositions aux besoins logistiques de l’entreprise.
En ce qui concerne l’immobilier des entrepôts et de la logistique, il devra prendre en compte des critères techniques.

Il peut également se spécialiser dans la cession de commerces et de murs commerciaux ou s’orienter vers des marchés plus confidentiels tels que l’artisanat, les exploitations agricoles, viticoles ou forestières, les bâtiments de services publics.

Les honoraires du conseiller en immobilier d'entreprise

Le consultant spécialisé en immobilier commercial peut prétendre à des gains élevés à la hauteur des responsabilités. Cependant, l’immobilier d’entreprise nécessite des compétences techniques et une bonne connaissance de secteur de l’immobilier.

Les honoraires du conseiller en immobilier d’entreprise sont libres. Ils sont calculés en fonction d’un pourcentage ou sur la base d’un montant forfaitaire. Généralement les honoraires sont plus élevés que ceux de la transaction résidentielle en raison de la spécificité et de la complexité de ce métier.

Si le conseiller en immobilier d’entreprise est mandataire, il appliquera les honoraires du réseau (agence mère) dont il dépend, avec qui il a signé un contrat d’agent commercial.

Vous êtes indépendant, rigoureux, doté d’une solide expertise et vous souhaitez travailler l'immobilier commercial, rejoignez notre pôle commerces et entreprises AMC (AgentMandataireCommerce.fr).

L'offre mandataire immobilier